Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers

"un véritable joyau architectural..."

Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Médias

COURSE LA MEDIEVALE : COMMENT MAD COW ET LA PASTOURELLE VONT VOUS FAIRE COURIR, EN 2019

11/02/2019
COURSE LA MEDIEVALE : COMMENT MAD COW ET LA PASTOURELLE VONT VOUS FAIRE COURIR, EN 2019
Course d’obstacles insolite, La Médiévale, organisée la veille de La Pastourelle invite à visiter Salers, baskets aux pieds... et déguisement sur le dos ! Rendez-vous le 17 mai pour une course à remonter le temps, digne des plus intenses croisades.

Une course déjantée. Six kilomètres intenses. Des obstacles délirants : bienvenue sur la ligne de départ de La Médiévale, tome 2, qui aura lieu, à Salers, le 17 mai 2019 !

Son origine

L’an passé, la course imaginée pour célébrer, de manière ludique et décalée les 20 ans de La Pastourelle, avait attiré 205 participants à Salers, la veille du départ des trails (à pied et VTT). Pas mal pour une course qui, comme son nom ne l’indiquait surtout pas, est une petite nouvelle. La Médiévale, dernière née de l’imagination des organisateurs de la Pastourelle, revient, cette année, pour un second tour.

Une évolution

Un second tour ? Ce sera très justement le cas, puisque cette année, la principale nouveauté est que les participants sont invités à courir une boucle qui les fera passer deux fois au même endroit, dans Salers. 

« On a voulu recentrer un maximum la course dans le village. On n'en sortira pas, promettent les organisateurs. L’an dernier, les participants nous avait traduit leur petite déception d’avoir finalement trop peu profité des obstacles imaginés pour eux sur le parcours. Quant aux spectateurs, une fois qu’ils avaient vu le passage des coureurs, c’était fini : ils ne repassaient pas?! », explique Philippe Barrière, instigateur de La Pastourelle.

Face à cette double constat, teinté d'une petite déception, la jeune équipe organisatrice qui avait imaginé cette course décalée et exceptionnelle, a finalement convaincu l’équipe historique de remettre ça et d’améliorer le concept. « Je me suis laissé faire », avoue Philippe Barrière, conquis par l’enthousiasme des plus jeunes, son fils Benoît en tête.

Mad Cow en piste

Aux côtés de Mad Cow, familiers des défis extrêmes, fous de glisse et de sensations fortes, la jeune équipe organisatrice reprend la même formule que l’an dernier : une course où ce n’est pas le chrono qui compte ni l’effort physique, mais celui fait dans le choix d’un costume raccord avec le thème de la course : l’époque médiévale !

Les participants sortiront donc biaudes, braies, capes et gounelles, voire carrément leurs plus belles armures – sur leur short –, pour s’élancer sur les 6 kilomètres du parcours.

Face à eux, 14 obstacles hors du temps. « Le parcours sera original. Tout ce qu’on peut dévoiler c’est qu’il promet de traverser deux maisons classées de Salers… », dévoile à peine Philippe Barrière.

En l'occurrence, il s'agira de la Maison de Bargues, classée aux Monuments historiques, qui sera traversée de part en part par les coureurs ; puis du musée de Salers (ou Maison dite des Templiers), là aussi classé aux Monuments historiques.

Au fil du parcours, en extérieur : lianes, bac à boue, labyrinthe, passage d’obstacles en hauteur, ballots de foin coincé entre deux bâtiments, mousse et balles XXL viendront entraver l’élan des participants. Et quand ce ne seront pas les éléments glissés sur leur parcours, ce seront les éléments perturbateurs et l’intervention des comédiens de la compagnie d’Orlhac, en costume d’époque, qui viendront les freiner.
L’épreuve sera aussi marquée du sceau de Mad Cow : « Ils vont refaire un ventriglisse, un peu comme l’an dernier. Il sera juste un peu moins haut, mais plus long… », sourit Benoît Barrière. Sensations fortes garanties !

Un rendez-vous régulier ?

Philippe Barrière ne l'exclut pas ! « Peut-être qu'au bout de 20 ans, on peut ajouter d'autres choses, les installer durablement», laisse-t-il planer.

Alors ? La Médiévale, course à dimension historique, dans le coeur historique de la cité de Salers, va-t-elle entrer dans l'histoire de La Pastourelle ?  A suivre...

Oyez Oyez !
Pour participer à la course La Médiévale, rendez-vous dès maintenant sur le site internet de la Pastourelle pour remplir le bulletin d’inscription en ligne (jusqu’au 9 mai dernier délai). Inscriptions obligatoires.
La course de 6 km est ouverte, cette année, à partir de 16 ans. Pour les mineurs, une autorisation parentale sera indispensable le jour J. 
Les plus rapides à s'inscrire seront sûrs de prendre le départ : il n'y a que 350 places.
Tous les participants devront être déguisés pour prendre le départ.
Les trois déguisements les plus loufoques ou qui colleront parfaitement au thème seront récompensés. Une boisson sera offerte à tous, à la fin de la course.
9 € par participant.
Le départ sera donné le vendredi 17 mai, avenue de Barrouze, à Salers, à 18 h 30.