Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers

"un véritable joyau architectural..."

Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Mairie de SALERS - Cantal ~ Ville de Salers
Médias

CANTAL : CINQ SITES A DECOUVRIR PENDANT VOS VACANCES

22/07/2018
CANTAL : CINQ SITES A DECOUVRIR PENDANT VOS VACANCES

Célèbre pour son fromage éponyme, le Cantal est une destination prisée par les amoureux de nature, de tradition et de patrimoine. L’été est l’occasion rêvée de découvrir ou redécouvrir toute la richesse de ce département. Voici 5 sites (parmi tant d’autres) à voir absolument.

Par Aurélie Albert 

Puy Mary

Pour commencer le périple dans le Cantal, il est impossible de ne pas rendre visite au Puy Mary (1787 m). Sa forme pyramidale est reconnaissable entre toutes pour les plus habitués aux Monts du Cantal. Labellisé Grand site de France depuis 2012, c’est un lieu très prisé des touristes. À pieds, à vélo, en voiture ou à moto, le massif est victime de sa beauté et de son panorama qui offre une vue jusqu’au mont-blanc. Ce qui permet aussi d’avoir une vue d’ensemble sur le puy Griou (1690 m), le point culminant du Cantal (1855 m). Malgré son succès, le Puy Mary reste un endroit préservé. Une étape indispensable à la découverte du grand volcan d’Europe (2700 m2). Alors il ne vous reste plus qu'à enfiler vos chaussures de randonnée !

Chaudes-Aigues

Après ces efforts, on peut faire une étape ressourçante à Chaudes-Aigues. Situé au sud-est du Cantal, à 30 kilomètres de Saint-Flour, le village a la particularité de détenir les eaux les plus chaudes d’Europe : 82 °C. La source du Par alimente un lavoir d’eau chaude ainsi que 7 fontaines publiques. La station thermale tire parti de 32 résurgences. Chaudes-Aigues accueille notamment un centre thermoludique pour les touristes et les curistes. Mais le village de 1000 habitants a bien d’autres atouts et propose quelques tables reconnues. Une étape rafraîchissante et détente à la découverte du Cantal. 

Salers

Prenons maintenant la direction d’un autre village reconnu dans le Cantal. Le village de Salers. Attention ne pas prononcer le « s », si vous voulez vous fondre totalement dans le paysage. Le village est l’un des plus beaux de France. Il possède une architecture typique du Cantal : logis à tourelles, portes en ogive, et les toits de lauze. Salers est un véritable bijou de la Renaissance. Ici, nombreux sont les édifices classés monument historique, comme la maison dite des Templiers, la Tour de l’Horloge, l’église Saint-Matthieu. Ce n’est pas pour rien qu’il fait partie des « Villages préférés des Français ». 

Viaduc de Garabit

Reprenons un peu de hauteur pour continuer notre périple et allons découvrir l’ouvrage majestueux du viaduc de Garabit. Dans un écrin de verdure, le viaduc se distingue par sa couleur rouge, en référence à la couleur d’origine de la Tour Eiffel. Justement, il a été réalisé par nul autre que Gustave Eiffel et conçu par l’ingénieur Léon Boyer. C’est le plus grand ouvrage métallique construit à son époque, entre 1880 et 1884. Classé monument historique, les Cantaliens espèrent bien que leur viaduc intégrera le patrimoine mondial de l’Unesco, aux côtés de la chaîne des Puys. Un peu plus loin, vous pouvez aussi aller découvrir le barrage de Grandval qui surplombe les eaux de la Truyère. 

Restons près de l’eau avec les gorges de la Jordanne. Entre rocher, végétation et rivière, les gorges offrent aux touristes une balade idéale. Sur 2 km, un parcours a été aménagé afin de mieux apprécier le paysage : des passerelles fixées à la paroi rocheuse, un pont suspendu sur une grande arche ou encore un pont japonais. Tout près d’Aurillac, ces gorges ont été creusées dans l’une des sept vallées qui descendent du Puy Mary. Il suffit juste de suivre le lit de la rivière Jordanne et découvrir les cascades du Chaumeil ou les marmites de géants du passage du « chaos ». Un sentier brut de nature.